Magazine auto Moto

Lettre de réclamation pour malfaçon d’un garage

scribe
Written by Charles

Votre voiture est pour vous d’une grande importance, car elle assure le bon déroulement de votre programme au quotidien. Une fois que le véhicule tombe en panne, tout votre programme est chamboulé. Il arrive pourtant qu’après la réparation dans un garage, vous ne soyez pas satisfait. Pour éviter de devoir subir toutes les conséquences y afférentes, écrivez une lettre de réclamation destinée au garagiste.

Les règles à respecter dans une lettre de réclamation

Certes, si vous êtes contraint d’écrire une lettre de réclamation, c’est que vous êtes mécontent d’une prestation définie. Dans ce cas-ci, la tension est encore pire vu que vous étiez censé retrouver votre véhicule en bon état et que vous aviez déjà payé les frais de réparation. Toutefois, sachez que l’objectif est d’établir un compromis approuvé par les deux parties.

Voici les règles à respecter :

  • Utilisez un ton diplomatique, mais restez toutefois poli : au moment où vous écrivez la lettre, ne vous laissez pas aller avec la colère qui vous ronge. Montrez-vous professionnel en vouvoyant votre destinataire tout en le respectant.
  • Soyez précis : toutes les données qui s’apparentent au moment où la voiture a été prise en charge par le garage, doivent être exactes et précises : l’heure, la date, le numéro matricule…
  • Soyez bref : n’étalez pas les détails, allez droit au but. Il ne s’agit pas d’un rapport de constat, mais d’une lettre de réclamation. Votre objectif, ici, est d’informer le destinataire sur votre mécontentement face à leur négligence, et de les demander de remettre le véhicule en état.
  • Ne commettez aucune faute d’orthographe ni de grammaire
  • Respectez les règles de mise en page officielle pour la rédaction d’une lettre

Les points clés à mentionner

Comme tous les modèles de lettre, vous devrez rédiger la lettre de réclamation en mentionnant, d’un côté, votre nom, adresse et numéro de téléphone, puis de l’autre, les mêmes informations concernant le destinataire. Ensuite, mentionnez l’objet (réclamation pour malfaçon lors de la réparation).

Vous pourrez ensuite aborder le sujet en formulant la date et l’heure exactes de la prise en main du véhicule par le garagiste, en plus de la partie du véhicule qui leur a été confiée. En abordant le constat, mentionnez l’article 1147 du Code civil obligeant le responsable à accomplir son travail comme il se doit (résultat garanti de la réparation). Mettez-le en garde que si le véhicule ne reprend pas son état initial sous XX jours, vous serez contraint de faire appel au tribunal. Enfin, terminez toujours votre lettre par une formule de politesse remerciant votre destinataire.

About the author

Charles