Magazine auto Moto

Focus sur les études et les métiers dans le secteur automobile

Mécanicienne automobile
Written by Charles

Les métiers liés au secteur de l’automobile sont très liés aux tendances économiques du moment. Le phénomène de sous-traitance est de plus en plus courant dans ce domaine.
Cependant, il existe des postes incontournables comme ceux des ingénieurs et concepteurs haut de gamme, ou encore des gestionnaires et des travailleurs spécialisés comme dans l’usinage.

Pour faire carrière dans l’industrie automobile, il est conseillé de se diriger vers une maîtrise en ingénierie des véhicules. Cependant, il existe une multitude possibilité en terme de cursus. Par exemple, un diplôme en génie mécanique est plus complet qu’une maîtrise et donne même accès à d’autres secteurs si nécessaire. Un tel parcours peut aussi être complété par des maîtrises plus spécifiques afin de se diriger vers un domaine précis. D’autre part, un diplôme en ingénierie des véhicules permet d’entrer plus facilement sur le marché de l’emploi.

Ces derniers temps, les voitures électriques et les voitures hybrides connaissent un essor considérable, alors que le marché du diesel semble de plus en plus en crise. En parallèle, les technologies liées à la conduite automatique progressent elles aussi à grand pas. Bien sûr, il ne faut pas sous-estimer les difficultés qui subsistent au plein succès de ces innovations, mais leur arrivée sur le marché de l’automobile semble inexorable. De même, la technologie de l’hydrogène n’est pas en reste et pourrait surpasser toutes celles que nous connaissons à l’heure actuelle.

Le marché de l’automobile a beaucoup évolué au cours des dernières décennies. La jeune génération, en particulier dans les pays occidentaux, n’affiche plus le même enthousiasme qu’avant lorsqu’arrive le moment d’acheter sa première voiture. Le développement du covoiturage a changé la norme. Ces évolutions, ainsi que les préoccupations mondiales croissantes en terme de pollution, ont un impacts pertinent sur la structure de l’industrie automobile, ainsi que sur les postes de travail qui en découlent. Le succès inévitable de la voiture électrique aura de lourdes conséquences sur l’industrie des composants et par conséquent sur l’emploi. Les nouveaux types de voiture sont beaucoup plus simples qu’avant, et nécessitent moins de composants, ce qui conduit à un besoin bien plus plus réduit en terme d’emplois.

Ces nouvelles technologies, comme la modification du système de mobilité urbaine et de longue distance, sont voués à modifier de manière considérable le marché de l’automobile. Il faudra d’ailleurs envisager dans quelques années la disparition des conducteurs de voitures, un rôle qui occupe aujourd’hui une proportion importante de travailleurs à travers le monde.

About the author

Charles